Traitement chirurgical

LE STRIPPING

C’est la méthode classique ; elle est particulièrement indiquée en cas de varices très importantes. Elle consiste a retirer de manière chirurgicale la veine saphène malade par deux petites incisions à l’aide d un cathéter spécial appelé stripper. Cette intervention se déroule sous anesthésie locale, loco-régionale ou générale, et est souvent associée à des phlébotomies étagées. Elle est très souvent réalisée en ambulatoire.

LES PHLEBECTOMIES

Les veines variqueuses inesthétiques (A) sont enlevées par des micro-incisions  à l’aide d’un crochet (B, C & D), et en réalisant une traction douce (E). La peau est refermée par des petits pansement collants esthétiques (F). Cette technique peut être indiquée de manière isolée lorsque la veine saphène est peu ou pas malade ; elle est alors réalisée en ambulatoire et sous anesthésie locale. Elle peut aussi être réalisée en complément d’un Stripping pendant le même acte opératoire.

LA RADIOFRÉQUENCE

La chirurgie des varices par Radiofréquence, s’agit d’un traitement mini-invasif que nous pratiquons très fréquemment, qui permet l’oblitération Endovasculaire (par l’intérieur) de la veine saphène malade. Nous insérons une fibre de très petit diamètre (2.7mm) dans la veine saphène malade. Cette fibre va délivrer par l’intérieur, une énergie (courant par radiofréquence) dont la conséquence sera  une destruction par la chaleur et une rétraction fibreuse de la veine, conduisant à terme à sa disparition. Le reflux est ainsi supprimé sans enlever la veine, par chauffage de la paroi.

En cas de présence d’autres varices collatérales, des phlébectomies étagées pourront être réalisées dans le même temps opératoire. Cette intervention est réalisée en ambulatoire. Son caractère mini-invasif permet aux patients le retour très rapide à leurs activités avec des suites post opératoires peu ou pas douloureuses. Actuellement, la radiofréquence est la technique de choix dans les techniques Endoveineuses( vapeur d’eau, laser), car elle offre en plus de résultats parfaitement validés, les meilleures suites post opératoires en terme de confort des patients

Votre prise en charge sera personnalisée, car la maladie variqueuse est différente d un sujet à un autre. Nous vous proposerons en fonction de votre cas, la technique la mieux adaptée.

LA RADIOFRÉQUENCE

 la chirurgie des varices par  radiofréquence, s’agit d’un traitement mini-invasif que nous pratiquons très fréquemment, qui permet l’oblitération Endovasculaire (par l’intérieur) de la veine saphène malade. Nous insérons une fibre de très petit diamètre (2.7mm) dans la veine saphène malade. Cette fibre va délivrer par l’intérieur, une énergie (courant par radiofréquence) dont la conséquence sera  une destruction par la chaleur et une rétraction fibreuse de la veine, conduisant à terme à sa disparition. Le reflux est ainsi supprimé sans enlever la veine, par chauffage de la paroi.

En cas de présence d’autres varices collatérales, des phlébectomies étagées pourront être réalisées dans le même temps opératoire. Cette intervention est réalisée en ambulatoire. Son caractère mini-invasif permet aux patients le retour très rapide à leurs activités avec des suites post opératoires peu ou pas douloureuses. Actuellement, la radiofréquence est la technique de choix dans les techniques Endoveineuses( vapeur d’eau, laser), car elle offre en plus de résultats parfaitement validés, les meilleures suites post opératoires en terme de confort des patients

Votre prise en charge sera personnalisée, car la maladie variqueuse est différente d un sujet à un autre. Nous vous proposerons en fonction de votre cas, la technique la mieux adaptée.

ET APRES ?

Après l intervention, la marche est reprise dès que possible. une contention vous sera prescrite pour une duréé variable selon la technique utilisée et l importance des lésions traitées.

La récidive même si elle est rare actuellement, est toujours possible. Une hygiène de vie est ainsi nécessaire (pratiquer une activité physique régulièrement, éviter le surpoids, la station debout prolongée…). La maladie veineuse est une maladie chronique ; elle nécessite donc une surveillance régulière chez le chirurgien vasculaire, ce qui permettra de traiter si nécessaire d’éventuelles nouvelles varices à un stade précoce